top of page
Rechercher

LES BIENFAITS DE LA MASTICATION



Le chien de compagnie a pris une place importante dans la vie de beaucoup d’humains aujourd’hui. Considéré comme un membre de la famille, souvent choyé et chouchouté, il n’en reste pas moins un animal avec des besoins propres à son espèce.

Doté d’une mâchoire comportant des dents faites pour broyer, découper ou ronger, notre toutou domestique reste un carnivore et son besoin de mastication est ancestral. Voyons ensemble quels sont les avantages à proposer des friandises de mastication à nos chiens.


LA MASTICATION , UN BESOIN ESSENTIEL

Beaucoup de gens pensent que leur chien peut recevoir une friandise parce qu’il s’est bien comporté, parce qu’il est mignon ou parce qu’ils veulent le gâter.

Certains en donnent pour l’hygiène dentaire.

D’autres pour les occuper pendant leur absence.


Tout cela est très bien ! Mais combien savent que l’activité masticatoire ( = le fait de mâcher longuement, ronger ) fait partie des comportements alimentaires normaux chez le chien ?

Et oui ! Mastiquer et consommer fait partie de l’éthogramme du chien : c’est donc un vrai besoin propre à son espèce, que le chien va chercher à combler d’une manière ou d’une autre, en mâchonnant des chaussures ou des pieds de chaise, par exemple, s’il ne trouve que ça à portée de gueule.


L’activité alimentaire est malheureusement trop souvent délaissée alors qu’elle est fort intéressante pour occuper sainement le chien. Selon le Dr Dehasse, vétérinaire comportementaliste, l’activité alimentaire devrait occuper idéalement nos chiens entre 3 et 5 h par jour ! Cela signifie qu’ils devraient passer de longues heures à chercher comment obtenir leur nourriture et à la manger. Convenons qu’une gamelle de croquettes gobée en 30 secondes est loin de combler ce besoin. Heureusement aujourd’hui, il existe de nombreuses façons de nourrir son chien et de le faire réfléchir pour obtenir de la nourriture.


Selon les individus et l’âge, le besoin de mastiquer peut être plus ou moins fort. Les chiots auront tendance à se saisir de tout ce qui est à portée de vue : c’est ainsi qu’ils découvrent leur environnement mais aussi qu’ils soulagent leurs poussées dentaires parfois douloureuses.


Les adultes pourront eux aussi présenter des besoins quotidiens ou moins fréquents, cela dépend vraiment des individus et du mode de vie, mais cela n’a rien à voir avec la race.

Car oui, toutes les races de chiens sont concernées par les besoins masticatoires, du chihuahua au dogue allemand ! A nous de leur proposer des produits adaptées à leur taille !


LES BENEFICES DE LA MASTICATION

Nous l’avons vu, la mastication est un besoin chez le chien, il lui apporte donc de nombreux bienfaits :

- L’hygiène buccale : évidemment, c’est l’un des points essentiels car c’est en effet l’un des rares moyens pour nos chiens de combattre le tartre et la plaque dentaire (tout particulièrement pour les chiens nourris aux croquettes ou à la pâtée). La mastication de solides pièces comme des cornes, sabots ou peaux séchées va combiner action nettoyante des canines et des carnassières (les dents du fond) et massage des gencives.

- Le bon fonctionnement des muscles masticateurs : les friandises à mâcher entretiennent efficacement les mâchoires de nos chiens.

- La production de salive et l’entretien d’une bonne haleine.


- Un excellent outil d’apprentissage : votre chiot va très vite comprendre qu’il vaut mieux mâchouiller une oreille ou un sabot de bœuf qu’un pied de table…c’est tellement plus savoureux !


- Une dépense mentale non négligeable qui va fatiguer le chien : quand on dit « fatiguer un chien » , on pense presque tous à une grande balade en plein air pendant laquelle il va courir et se dépenser physiquement. L’activité masticatoire fournit une dépense mentale tout aussi efficace pour que toutou ait envie d’aller se reposer ! La mastication ne remplacera jamais le besoin de bouger, mais elle permettra à votre loulou de mobiliser de l’energie et donc de générer de la bonne fatigue !


- Une activité de calme qui pourra servir dans beaucoup de circonstances : l’action de mastiquer est très apaisante pour le chien car elle libère des endorphines. En mastiquant, le chien abaisse son niveau d’éveil, se calme et se détend. Donner une friandise à mâcher à votre chien peut grandement l’aider à lui apprendre :


* A être calme et patienter (dans la maison, sur son dodo, en attendant son tour etc ..)


* A se calmer et se détendre après une grosse émotion (grosse frayeur, jeux très excitants, stress etc… )


* A faire les bons apprentissages par association (« c’est chouette d’être ici/avec tel humain/ tel chien car j’ai une très bonne friandises » )


- Une excellente occupation pour les jours ou la météo ne permet pas de grandes dépenses physiques (déluges, canicules, tempêtes ) , ou tous les autres moments ou votre chien pourrait être en exercice physique modéré (convalescence, croissance).


Votre chien vous sollicite pendant votre réunion en visio ? Des invités arrivent et vous voulez qu’il soit calme et occupé pendant leur accueil ? Proposez-lui de la mastication durable, ce sera un excellent moyen pour lui de patienter.


QUELLES FRIANDISES CHOISIR ?


Comme pour tout aliment, qu’il soit destiné aux humains ou aux animaux, nul doute que moins il sera transformé, meilleur il sera pour la santé.

Les bâtonnets dentaires industriels des supermarchés sont à proscrire : ils sont bourrés d’additifs, de colorants et d’ingrédients chimiques qui n’ont vraiment aucune valeur nutritionnelle.

Les os en peau de buffle bon marché sont à éviter également : ils subissent des traitements chimiques pour être façonnés et peuvent vraiment se révéler toxiques.



Les os cuits issus des restes de repas humains ne sont pas recommandés non plus : la cuisson les rend friables et cassants, ce qui peut provoquer des lésions du tube digestif. Les os à moelle sont également condamnables non seulement parce que la moelle peut provoquer des diarrhées, mais aussi à cause de la forme creuse de l’os qui peut venir bloquer la mâchoire inférieure du chien…Sans parler du risque d’occlusion intestinale que son ingestion peut occasionner.




Les friandises dites « naturelles » les plus recommandées sont finalement les restes d’animaux déshydratés, comme les peaux, pattes, tendons ou nerfs, cornes et bois.


























D’autres produits comme les barre de fromage séché (« fromage de Yak ou « Churpi ») ou des bois spéciaux ( Olivier, cafeier ou ébène) sont également une bonne option pour mastiquer.


Offrir à son chien ce genre de friandises va lui permettre non seulement de se régaler bien sûr, en comblant et en exprimant ses besoins masticatoires, mais cela va réellement enrichir son monde alimentaire car les textures et saveurs sont variées et bien différentes de ce qu’il peut avoir l’habitude de manger. Le chien vivant dans un monde d’odeurs, lui proposer des friandises alléchantes et avec une odeur très attirante va forcément l’intéresser !



LES SPECIFICITES DES FRIANDISES DESHYDRATEES


La déshydratation est un procédé qui ne dénature pas l’aliment : il préserve donc toutes ses qualités nutritives. Les os présents dans certains produits, comme les cous ou les pattes, présentent un risque proche de zéro puisqu’ils ne sont pas cuits.

Les friandises comportant des poils vont apporter des fibres qui vont aider au transit intestinal.


Les oreilles, museaux, tendons et pattes sont une source précieuse de chondroïtine, un nutriment essentiel pour soutenir le système articulaire de votre animal.


Les peaux ou la viande séchée sont intéressantes car elles sont peu grasses et présentent un apport appréciable en protéines.


Les sabots et les cornes sont riches en kératine, un précieux allié pour la santé de la peau et du poil de nos chiens.


Les bois végétaux sont sélectionnés spécialement pour fournir une alternative sans risque pour les chiens dingues de bâtons : les bois d’ébène, d’olivier ou de caféier ne s’effritent pas, ne créant pas d’esquilles ou d’échardes dangereuses pour les muqueuses de nos toutous. Ils attirent par leur odeur et leur saveur originale.


Les barres de fromage type « Churpi » ou « fromage de Yak » présentent l’avantage d’être durables et particulièrement savoureuses. Malgré le nom qu’elles portent, elles sont fabriquées à base de lait de vache selon une recette traditionnelle du Népal, dont les chiens raffolent depuis des décennies.


Voici un petit visuel qui vous permettra de choisir la friandise la plus adaptée pour votre chien :


PRECAUTIONS


La variété d’espèces animales dont sont issues les friandises naturelles permettent une riche découverte de goût pour nos chiens. C’est un enrichissement alimentaire de grande valeur.


Certains chiens vont considérer cela comme un trésor absolu à protéger, et pourront peut-être développer de la protection autour de cette ressource. (tendance à grogner si l’on s’approche de lui).


Je vous suggère de surveiller votre toutou les premières fois que vous lui donnez une friandise à mastiquer, tout en lui laissant l’espace dont il a besoin pour se sentir en sécurité pour la manger. Si vous avez plusieurs chiens, veillez à les séparer physiquement afin d’éviter toute tension.


N’essayez jamais de prendre une friandise directement dans la gueule de votre chien. S’il y a urgence, proposez lui plutôt quelque chose de très appètent en échange (fromage ou charcuterie, par ex ).


Si vous avez peur qu’il la gobe ou qu’il s’étouffe, proposez alors de plus gros morceaux.

Veillez toujours à ce que votre chien ait une gamelle d’eau fraiche et propre à disposition lorsqu’il mastique une friandise.


ASTUCE !


Savez-vous quelle est la friandise préférée de votre loulou ? Présentez-lui en deux ou trois différentes et laissez le choisir !


CONSERVATION


Les friandises déshydratées se conservent durablement (plusieurs mois) dans un endroit au sec. Il vaut mieux éviter de les stocker dans un contenant hermétique. Une boîte ou un carton peut très bien convenir, selon votre propre tolérance aux odeurs ;-)


Visitez ma boutique et faites plaisir à votre chien avec des friandises sélectionnées par mes soins : www.lesboxacroquer.fr















2022 - Alexandra LAPENDRY– Educatrice comportementaliste Canin

Truffe et Compagnie

110 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page